Archives par mot-clé : ma thèse en faillite

« brèves de prétoire (où l’on parle de dents et de blanchiment d’argent, de pompes funèbres et de décès en baisse….) »

Pour ce cinquième épisode de « Ma thèse en faillite ! » [si vous avez loupé les précédents, c’est par ICI 😀 ], j’ai envie de revenir sur les quelques huit mois passés à écumer les audiences de procédures collectives, huit mois où j’ai noté à la chaîne ce que pouvaient dire les dirigeant.es venu.es expliquer la faillite de leur entreprise (entre autres parce que j’ai aussi dessiné mais ça, j’y reviendrai peut-être dans un autre épisode). 

CC Virginie Blum

 

« Les audiences sont un théâtre. Un théâtre où on rigole, on ades crises de rire (étouffé ou non) mais aussi où se jouent des drames. »

– Notes de terrain, 27 mars

 

Continuer la lecture de « brèves de prétoire (où l’on parle de dents et de blanchiment d’argent, de pompes funèbres et de décès en baisse….) »

[SPECIAL GUEST] Sophie Louey et sa thèse sur le patronat

« Ma thèse en faillite! » c’est ÇA et par un heureux hasard de tweets interposés, une collaboration est née avec Sophie Louey 1 où elle a accepté de nous raconter avec humour ce qu’elle nomme « les joutes adressées à une thésarde travaillant sur le patronat ». Continuer la lecture de [SPECIAL GUEST] Sophie Louey et sa thèse sur le patronat

  1. Si twittos vous êtes, n’hésitez pas à la suivre : @sophielouey []

« pourquoi avoir choisi les faillites d’entreprises comme sujet de thèse »

Pas plus tard qu’hier, c’est mon voisin qui me posa la question et il va sans dire qu’il n’était pas le premier ! L’interrogation est tout à fait légitime car on peut se l’avouer, les faillites d’entreprises comme objet d’étude, il y a plus sexy ! …et moins morbide ! Continuer la lecture de « pourquoi avoir choisi les faillites d’entreprises comme sujet de thèse »

pourquoi « Ma thèse en Faillite ! »

Il était une fois une thèse de sociologie sur les faillites d’entreprises…la mienne. Ouais pas très sexy comme sujet me direz-vous ! Après un baccalauréat STI Arts Appliqués, un an en classe préparatoire à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon, une césure, puis une licence et un master en sociologie, je me suis lancée candide et naïve dans ce vaste sujet loufoque.

Et cette thèse eut tout un lot d’humour gras, de satire, d’absurde, de provocation et vécut…non, elle vit encore parce que je ne l’ai pas encore fini 🙂 (bientôt bientôt)

Continuer la lecture de pourquoi « Ma thèse en Faillite ! »