Archives par mot-clé : faillite

4 août 1914. Au premier jour de la Première Guerre Mondiale…

CC Virginie Blum

(La veille, l’Allemagne déclarait la guerre à la France.) En ce 4 août 1914, premier jour de la Première Guerre Mondiale, alors qu’à Paris est inhumé Jean Jaurès, au Tribunal de Commerce de Lyon, la 1ère assemblée de créanciers de la faillite Duret est jugée.  A l’heure de dix du matin, la séance est présidée par Mr. Vallet, juge au Tribunal de Commerce de Lyon, assisté par Mr. Badiou, commis greffier assermenté, et c’est Maître Charousset, liquidateur, qui comparaît en tant que syndic provisoire de la dite faillite. Chaque créancier est appelé nominalement mais aucun ne s’étant présenté, et après avoir attendu une demi-heure, le Tribunal a donné défaut, faute de comparution, contre eux.

Qui est Jean-Baptiste Duret qui, en ce 4 août 1914, est dans la salle du Tribunal de Commerce de Lyon pour la première assemblée de créanciers de sa faillite ? On ne sait presque rien du sieur Duret. Les archives ne gardent que peu de traces des faillis. Majoritairement, seuls sont inscrits les noms et prénoms.  Il n’y a rien, ou presque rien sur leur identité : quand et où étaient-ils nés, étaient-ils mariés, veufs ou divorcés ? Néanmoins, en suivant les différents jugements, je retrouvais des détails sur les créanciers, les montants des dettes contractées, les biens en actif, la chronologie de la procédure. Continuer la lecture de 4 août 1914. Au premier jour de la Première Guerre Mondiale…

« Faire un trou à la lune »

    ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
    Disparaître sans payer ses créanciers.
    Faire une faillite frauduleuse en disparaissant avec les dépôts et les avoirs.
    ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

France-Q sur le chemin de la Faillite

Le mot “Faillite” repousse.

C’est un mal-aimé, synonyme de crise, d’austérité, de fraude, de dettes, de corruption, de ruine, de chômage, de déliquescence, de catastrophe, de banqueroute, de chute. Le mot “Faillite” renvoie immanquablement à un imaginaire tragique et étouffant, à un champ lexical funeste.

Pourtant, l’émission « Pas la peine de crier » produite par Marie Richeux a consacré, en septembre 2013, une semaine construite autour du mot « Faillite ».
On chemine ainsi à travers la Faillite, qu’on découvre sous un angle économique, spatial, littéraire, plastique, musical.

Focus _sélectif| sur ces 5 jours de ‘faillite’

Continuer la lecture de France-Q sur le chemin de la Faillite