Archives de catégorie : hypo-thesis

The Geography of Bankruptcies and Social Inequalities

French original text :
« Géographie des faillites d’entreprises et inégalités sociales »

Traduction by :
Mathieu Dupuis, Professor of Work Relations-TELUQ

At the beginning of 2017, I was invited to present the statistical part of my research on business failure at the conférence introductive du module « Analyse quantitative » des APN-SHS (Ateliers Pratiques Numériques en SHS). After the presentation, during the discussion, someone in the crowd asked me if there was any data, in those I had collected, that I had not exploited. After a short moment of thinking, I had to acknowledge the fact that I had not been able to exploit effectively geographical data. But it had an impact on my perseverance and this question had revived it!  🙂 Continuer la lecture de The Geography of Bankruptcies and Social Inequalities

Géographie des faillites d’entreprises et inégalités sociales

Au début de cette année 2017, j’ai été invitée à présenter la partie statistique de mes travaux de recherche sur la défaillance d’entreprises dans le cadre de la conférence introductive du module « Analyse quantitative » des APN-SHS (Ateliers Pratiques Numériques en SHS). Et à la suite de ma présentation, au moment de la discussion, une personne de l’assistance m’a demandé s’il y avait des données parmi celles que j’avais récoltées que je n’avais pas/n’avais pu exploitées. Après un court instant de réflexion, force a été pour moi de constater qu’effectivement, je n’étais pas arrivée à grand chose avec les données géographiques. Mais c’était sans compter ma persévérance (!) et cette question l’avait ravivée ! Continuer la lecture de Géographie des faillites d’entreprises et inégalités sociales

Les faillites d’entreprises, un objet sociologique pertinent ?

On peut facilement dire que  la sociologie aborde le monde qui nous entoure dans tous ses plis et replis, de l’école au marché du travail, de la culture à la consommation, de la justice à la religion, de la prison à la santé, de la famille à l’environnement mais il est un sujet qu’elle a peu « dérangé » : les faillites d’entreprises. La réception académique de la défaillance d’entreprises s’est en effet arrêtée aux portes de la sociologie a contrario d’autres disciplines qui ont pu en faire un champ de recherche à part entière1 , comme les sciences de gestion, l’économie ou encore l’histoire. Les faillites d’entreprises restent aujourd’hui en dehors des radars de la discipline sociologique. Et pour y mettre un peu d’humour, j’en suis même à qualifier les faillites d’entreprises d’ « OSNI » : Objet Sociologique Non Identifié.

La revue de littérature effectuée au début de ma thèse illustre ma remarque. De mon travail de recherche bibliographique, j’ai pu tirer 3 articles (seulement!) publiés chacun à 10 ans d’intervalles (aucun fait exprès je pense!).

Continuer la lecture de Les faillites d’entreprises, un objet sociologique pertinent ?

  1. Sur ce point, plusieurs états de l’art ont été réalisés: voir notamment B.Guilhot (2000), « Défaillances d’entreprises : Soixante-dix ans d’analyses théoriques et empiriques »,  Revue française de gestion, n°130, pp.52-67, ou encore J.-F. Malécot (1991), « Analyse historique des défaillances d’entreprises: une revue de la littérature », Revue d’économie financière, 19, pp.205-227 []

Journée d’études « Les faillis et leur devenir. Comment survivre à la faillite à la Belle Epoque ? »

A l’Université Catholique de Louvain, va se tenir le mercredi 29 mars 2017, une journée d’études organisée par Emmanuel DebruyneGauthier Godart & Elise Rezsöhazy sur « Les faillis et leur devenir. Comment survivre à la faillite à la Belle Epoque? » Une belle initiative en perspective. Continuer la lecture de Journée d’études « Les faillis et leur devenir. Comment survivre à la faillite à la Belle Epoque ? »