The Geography of Bankruptcies and Social Inequalities

French original text :
« Géographie des faillites d’entreprises et inégalités sociales »

Traduction by :
Mathieu Dupuis, Professor of Work Relations-TELUQ

At the beginning of 2017, I was invited to present the statistical part of my research on business failure at the conférence introductive du module « Analyse quantitative » des APN-SHS (Ateliers Pratiques Numériques en SHS). After the presentation, during the discussion, someone in the crowd asked me if there was any data, in those I had collected, that I had not exploited. After a short moment of thinking, I had to acknowledge the fact that I had not been able to exploit effectively geographical data. But it had an impact on my perseverance and this question had revived it!  🙂 Continuer la lecture de The Geography of Bankruptcies and Social Inequalities

why « My Bankrupt PhD! »

French original text : «pourquoi ‘Ma thèse en faillite!’»
Traduction by Alex Mahoudeau

Once upon a time, there was a PhD thesis on company bankruptcies… my thesis. Yeah, that’s not very sexy, as they say! After studying engineering and applied arts in high school, and a year preparing for a Fine Arts grand school in Lyon (the ENSBA), I decided to take a break, which turned into a Bachelor, and then a Master’s degree in Sociology. Which is how I naively got into that silly topic. Continuer la lecture de why « My Bankrupt PhD! »

[SPECIAL GUEST] Sophie Louey et sa thèse sur le patronat

« Ma thèse en faillite! » c’est ÇA et par un heureux hasard de tweets interposés, une collaboration est née avec Sophie Louey 1 où elle a accepté de nous raconter avec humour ce qu’elle nomme « les joutes adressées à une thésarde travaillant sur le patronat ». Continuer la lecture de [SPECIAL GUEST] Sophie Louey et sa thèse sur le patronat

  1. Si twittos vous êtes, n’hésitez pas à la suivre : @sophielouey []

« Manger la grenouille »

Pour dire d’une entreprise qu’elle fait faillite, la langue française fourmille d’expressions toutes aussi imagées les unes que les autres ! Précédemment, nous avons vu ICI qu’il y avait « faire un trou à la lune » (so cute!), qu’il y avait aussi ICI « être passé en lunette ».

Et bien, voilà une autre expression pour signifier « faire faillite » trouvée dans Le Bouquet des expressions imagées de Sylvie Claval et Daniel Duneton (paru aux Editions Robert Laffont en 2016) :

    ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Manger la grenouille (XVIIIe siècle) : au sens de s’approprier des fonds communs, de « dissiper la caisse commune »

    ••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

D’autres expressions sont encore à venir parce que « faire faillite » ne tarit finalement pas de ressources…

Crédits Image à la Une : ©Virginie Blum

Pour citer cet article : "« Manger la grenouille »" par Virginie BLUM. Publié sur _contre-Entreprendre|, le 12/07/2017. Lien : http://centreprendre.hypotheses.org/2817.